(001) 450-431-5336
1-800-361-3834
01 76 66 07 55

Est-il possible de changer sa vie?

Annonce EB_300X250_fille_quai.jpgÊtes-vous du genre à croire qu’il est impossible de changer sa vie? Ou que c’est impossible à votre âge? Ou bien vous vous demandez comment y arriver?

Qui que vous soyez, peu importe votre âge, votre race, votre culture, votre religion, vos antécédents, il est possible de changer votre vie. OUI, c’est possible pour tout le monde! Il est vrai que pour ceux qui attendent trop longtemps cela demande beaucoup plus d’efforts et de persévérance. Peu importe le temps que cela vous prendra, si chaque année vous voyez que votre vie devient peu à peu telle que vous voulez, c’est ce qui compte.

À l’aide de quelques questions, vous pouvez facilement découvrir ce que vous voulez améliorer. Regardez tout ce que vous jugez de TROP ou PAS ASSEZ.

  • Qu’AVEZ-VOUS de trop? Par exemple : trop de poids.
  • De quoi n’AVEZ-VOUS pas assez? Par exemple : pas assez d’argent.
  • Que FAITES-VOUS de trop? Par exemple : je m’occupe trop des problèmes de mes proches.
  • Que ne FAITES-VOUS pas assez? Par exemple : je ne m’amuse pas assez.
  • Qu’ÊTES-VOUS trop? Par exemple : je suis trop stressée.
  • Qu’ÊTES-VOUS pas assez? Par exemple : je ne suis pas assez patiente.

À chaque fois que vous pensez ou dites les mots TROP ou PAS ASSEZ, c’est que vous avez de la difficulté à accepter une situation et voudriez la changer.

Faisons un exercice ensemble. Choisissez dans vos exemples ce que vous voudriez le plus changer.

La première question à vous poser : Quelles sont en ce moment les conséquences négatives de cette situation?

Prenez le temps de faire une liste en y réfléchissant bien. Plus vous allez trouver d’inconvénients, plus vous serez motivé à améliorer la situation.

Questions suivantes :

Je veux changer cette situation pour quelle raison? Je veux arriver à quoi?

Donnez toutes les réponses et les raisons qui vous enthousiasment. Ne vous limitez pas, vous êtes votre propre créateur. C’est vous qui êtes le directeur et le producteur du film de votre vie. Donc, vous pouvez créer tout ce que vous pouvez imaginer. Ne restez pas coincé avec ce que vous ne voulez plus et devenez plus conscient de ce que vous voulez.

Si vous êtes du genre à dire qu’il ne faut pas rêver en couleurs, dites-moi POURQUOI PAS? Pourquoi n’en auriez-vous pas le droit?

Quand vous avez terminé cette liste, posez-vous cette question :

Supposons que je sois parvenue à ce que je veux, que peut-il m’arriver de désagréable? Vous vous dites probablement : Pourquoi désagréable? Si j’ai enfin réussi à changer ce que je n’aimais pas dans ma vie, je ne vivrai que des conséquences agréables.

C’est faux. Si vous étiez convaincu⋅e que vos désirs ne vous apporteraient que des résultats agréables, ils seraient déjà réalisés. Vous créez votre vie en fonction des pensées les plus fortes en vous, c’est-à-dire ce sur quoi vous concentrez le plus d’énergie. Si une partie de vous veut quelque chose et que l’opposé se produit, cela signifie que vous entretenez une peur qui est plus forte que votre désir.

Surtout, ne vous jugez pas d’avoir des peurs qui bloquent ce que vous voulez. Nous avons tous ce même problème. Ce qui est important, c’est de découvrir vos peurs. En voici quelques-unes : la peur d’être jugé par vos proches, la peur de l’inconnu, la peur d’être déçu si un résultat obtenu ne dure pas, la peur que ce soit injuste envers vos proches, etc.

L’étape suivante est la plus importante, celle de vous DONNER LE DROIT d’avoir des peurs et d’avoir été incapable jusqu’à maintenant de vous diriger vers ce que vous voulez. Prenez quelques instants pour bien placer cela en vous, avant de poursuivre votre lecture.

Il se peut que vous résistiez à vous donner le droit d’avoir peur, mais c’est le SEUL MOYEN pour changer quoi que ce soit dans votre vie.

La transformation se manifeste seulement après l’acceptation.

 Il n’est pas facile d’adhérer à cette notion spirituelle d’acceptation. La première réaction est de se dire Mais si j’accepte d’avoir des peurs et d’être incapable, ça va continuer et ce n’est pas ce que je veux. Voilà pourquoi j’appelle l’acceptation une notion spirituelle, car elle est impossible à comprendre mentalement. Nous croyons qu’accepter signifie être d’accord, alors que c’est faux.

Accepter, c’est dire oui à ce qui se passe, c’est observer, c’est accueillir MÊME SI ON N’EST PAS D’ACCORD.

ÊTRE D’ACCORD, c’est avoir la même opinion. C’est donc une notion mentale, intellectuelle.

Pour arriver à accepter, vous devez demeurer en contact avec ce que vous voulez. Chaque fois que vous agissez à l’opposé, ce qui signifie que vos peurs ont pris le dessus, prenez du recul et acceptez simplement le fait qu’à cet instant vous avez peur. Dites-vous qu’un jour vous arriverez à ce que vous voulez. Ce n’est ni bien ni mal d’avoir peur et d’entretenir des croyances, c’est seulement humain. De plus, n’oubliez pas qu’il est bien plus encourageant de regarder le chemin parcouru que celui qui reste à faire.

J’ai rencontré bien souvent des gens qui avaient peur de la réaction de leurs proches s’ils décidaient de faire des changements dans leur vie. Si c’est votre cas, assurez-vous de leur en parler et de leur partager vos motivations. Il se peut qu’au début, vous soyez un peu gauche avec certaines transformations et qu’il y ait des réactions dans votre entourage.

Les personnes qui sont parvenues à se transformer, à améliorer leur qualité de vie, ont toutes en commun d’avoir toujours gardé contact avec ce qu’elles veulent. Elles savent qu’elles peuvent écouter leurs propres besoins avant ceux des autres sans se sentir coupables et sans se juger d’égoïstes.

Si vous voulez changer quoi que ce soit dans votre vie, souvenez-vous que vous êtes un être créateur très puissant, tout comme chaque personne. La seule différence entre chacun de nous est la façon dont nous utilisons notre puissance. Utilisez-vous la vôtre pour créer ce que vous ne voulez pas ou l’utilisez-vous pour créer une vie qui vous enthousiasme?

VOUS ÊTES LE SEUL MAÎTRE DE VOTRE VIE!

Pour une démarche intérieure plus en profondeur, nous vous suggérons les articles suivants :

infolettre.JPGAbonnez-vous à notre infolettre mensuelle afin de recevoir d’autres articles tout aussi intéressants!

Être bien, ça s'apprend