(001) 450-431-5336
1-800-361-3834
01 76 66 07 55

Il est facile de juger

Ne juge aucun humain avant d’avoir marché pendant deux lunes avec ses mocassins.Annonce EB_300X250_couple_banc.jpg

Adage amérindien

Il est tellement facile de juger ou de critiquer les autres sans savoir véritablement ce qu'ils vivent. Pourquoi? Parce que notre ego prend presque toute la place en nous. Hélas, c’est nous qui lui avons cédé notre place. Si nous prenions la décision de maîtriser notre propre vie, l’ego ne pourrait plus le faire. Il prend notre place parce que nous avons décidé de le laisser faire.

Je n’ai jamais décidé cela, direz-vous probablement. La plupart du temps, nous ne savons pas ce que nous avons décidé parce que nous sommes conscients d’à peine 10 % de ce qui se passe en nous au plan mental. Tout ce qui se passe dans votre vie résulte d’une décision que vous-même avez prise dans le passé.

La plupart de ces décisions remontent à votre enfance quand vous étiez influencé par votre éducation familiale, scolaire et sociale. Nul besoin de vous souvenir du moment et des raisons de vos décisions. Vous n’avez qu’à admettre que ce que vous récoltez vient de ce que vous avez semé. Maintenant, vous pouvez choisir de semer autre chose.

Aussitôt que vous vous rendez compte que vous êtes en train de juger ou de critiquer quelqu'un, prenez le temps de bien respirer, de faire une pause et de réaliser que c’est votre ego qui juge à travers toutes ses croyances, ses façons de penser. Ce n'est pas vous avec votre cœur.

Personne ne peut vraiment savoir pourquoi une autre personne agit d’une certaine façon. Comment présumer le savoir ? Cette dernière ne le sait probablement pas elle-même.

Ces jugements ou critiques peuvent vous aider à devenir conscient de ce que vous n’acceptez pas de vous-même. Les façons D’ÊTRE que vous jugez chez les autres sont le miroir de vos autocritiques.

Tant qu’un aspect de vous n’est pas accepté, vous attirez à vous des gens que vous jugez parce qu'ils vous le reflètent. Cela arrive pour vous aider à en devenir conscient et à accepter cette partie de vous que vous ne voulez pas voir.

Nous sommes tous sur terre pour apprendre à accepter nos aspects positifs et négatifs. Cela ne veut pas dire que nous devons être d’accord avec tout, mais simplement que nous avons à nous donner le droit d’être humains, avec des forces et des faiblesses. Il n’y a rien de mal dans ce monde. Il n’y a que des personnes inconscientes de la loi de cause et effet.

Avec amour,

Lise Bourbeau

Pour une démarche intérieure plus en profondeur, nous vous suggérons les articles suivants :

infolettre.JPGAbonnez-vous à notre infolettre mensuelle afin de recevoir d’autres articles tout aussi intéressants!

Être bien, ça s'apprend